5 astuces pour lutter contre l’insomnie

5 astuces pour lutter contre l’insomnie

Les problèmes de sommeil sont monnaie courante aujourd’hui et peuvent toucher tout le monde. Il peut s’agir de difficultés pour s’endormir, de réveils nocturnes, de réveils très matinaux ou encore d’un sommeil globalement non réparateur.

Les conséquences à long terme sont nombreuses sur notre organisme et sur notre forme physique et mentale : douleurs, irritabilité, hypertension, léthargie, maladresse, prise de poids, etc.

Les causes de l’insomnie peuvent être nombreuses et tout le monde peut être touché, parmi les causes possibles on peut noter par exemple :

  • Le stress, l’anxiété
  • Les angoisses
  • Une sédentarité
  • Une carence en sérotonine (neurotransmetteur qui favorise le calme), mélatonine (qui synchronise les cycles du sommeil), GABA (il permet de lâcher prise en fin de journée et évite d’avoir la sensation du cerveau qui ne s’arrête jamais), magnésium
  • Repas trop riche ou pris trop tard
  • Consommation de stimulants, café, thé, alcool, sucreries etc.
  • Hyperactivité
  • Cycle lunaire,
  • Hormones,
  • Sensibilité aux ondes.

 

Voici nos 5 meilleures astuces pour lutter contre l’insomnie :

Il s’agit de notre expérience personnelle et cela ne se substitue évidemment pas à un traitement médical. Si vos insomnies sont régulières, consultez un professionnel de santé.

  • Gardez un petit carnet sur votre table de nuit et avant de dormir écrivez le bilan de votre journée (en quelques points si vous n’êtes pas à l’aise avec l’exercice), et votre TO DO du lendemain. Cette activité vous aidera à vous vider la tête avant de dormir.

 

  • Favoriser les aliments riches en magnésium comme le maquereau, les amandes, les noix, le cacao. En effet, le magnésium a un rôle très important dans le fonctionnement de plusieurs enzymes dans notre corps mais aussi du stockage et de la libération de neurotransmetteurs comme le GABA ou la sérotonine.
    Ainsi, un bon apport en magnésium favorise la détente et le sommeil.
    Le corps ne produisant pas de magnésium, l’apport se fera essentiellement par l’alimentation (aliments mais aussi certaines eaux riches en magnésium) et/ou la prise de compléments alimentaires (renseignez-vous auprès de votre pharmacien ou de votre médecin).

 

  • Glissez-vous le plus tôt possible dans votre lit pour bouquiner et ainsi limiter les écrans. Veillez également à ne pas placer votre box internet dans votre chambre et si possible couper votre téléphone pour éviter les ondes qui peuvent perturber le sommeil et nous donner cette sensation de « sommeil non réparateur ».

 

  • Au niveau des plantes, vous pouvez prendre une tisane de camomille matricaire ou de passiflore le soir. La valériane est également très efficace pour favoriser le sommeil et a des vertus relaxantes et sédatives. Prise en gélule au moment du coucher elle est très efficace pour lutter contre l’insomnie.

 

  • Les huiles essentielles sont également très efficaces pour lutter contre les troubles du sommeil. La lavande par exemple est la plus connue, à diluer dans un peu d’huile végétale et à masser sur les poignets. Elle se trouve également très facilement en pharmacie ou en magasin bio.
    Le petit grain bigarade pour ses propriétés calmantes, relaxantes, apaisantes et anti-stress est aussi efficace pour lutter contre l’insomnie et les troubles du sommeil. Elle est à utiliser diluer dans un peu d’huile végétale et à appliquer sur les poignets.

 

D’autres astuces peuvent s’ajouter comme par exemple la pratique régulière de la méditation, manger léger le soir, faire une activité physique au cours de la journée, prendre une douche relaxante ou faire quelques exercices de respiration ventrale dans son lit.

Si le problème persiste, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel de santé, médecin, thérapeute, naturopathe, acupuncteur, etc. les causes étant multiples, les solutions le sont également.

 

Et vous, quelles sont vos meilleures astuces pour bien dormir ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire.

A très vite

Elodie et Justine

insomnie
3 conseils pour oser se lancer. Comment se lancer ?

3 conseils pour oser se lancer. Comment se lancer ?

Il y a deux ans, nous avons osé nous lancer et créer notre entreprise. Nous avons passé les obstacles et monté les marches une par une. Cela n’a pas été une promenade de santé, mais c’est POSSIBLE. Osez et vous verrez !

Quand, nous avons décidé de nous lancer, nous avions la trouille.

L’histoire, c’est que l’on a toujours eu cette idée en tête, être cheffes d’entreprise. Pour toutes les deux, c’était un projet un peu inaccessible que l’on discutait autour d’un apéro.

Aussi loin que je me souvienne, nous n’avions rien programmé. Nous avons toujours mené notre route sereinement en suivant un schéma classique (étude-travail).

Mais un jour, c’était le moment. Nous avons osé.

Nous avons d’ailleurs découvert une sagesse indienne qui résume bien la situation. Elle raconte que « chaque moment est le bon moment ». Il n’y a pas de retard, ni d’avance. Toute chose commence exactement au bon moment.

Quelques années, plus tôt, nous avions planté la graine de créer notre entreprise. Et voilà qu’elle commençait à prendre vie.

Voici, 3 conseils pour vous aider à sauter le pas et oser.

 

Ici, on parle entrepreneuriat, mais finalement peut s’appliquer à plein d’autres choses.

 

  • Suivez votre intuition et votre rêve

Clairement, pour nous, cela a toujours été un peu un rêve. Vous imaginez-vous ? Un travail sur-mesure où vous être le peintre de votre toile. Vous créez de A à Z un projet et être le maître de votre avenir professionnel.

Pour oser, nous avons écouté notre intuition. Alors, que pendant des années, cela est dans un coin de notre tête, un jour cette petite voix nous a soufflé que c’était le bon moment.

La vérité, c’est que c’était un ressenti. Vous avez déjà vécu des moments où vous sentiez que vous étiez à votre place ? Que les planètes s’alignaient ?

Écouter son intuition, c’est écouter ce ressenti qui résonne en vous. C’est lorsque vous comprenez immédiatement une situation sans que votre cerveau ait le temps d’analyser. C’est un outil formidable que nous avons tous à dispositions pour évaluer au plus juste les décisions.

Si vous sentez au plus profond de vous qu’il faut le faire, alors ayez le courage de suivre votre intuition.

Parfois, il s’agit d’une question de temps. Nous aurions pu nous lancer 3 mois, 6 mois en arrière, mais ce n’était pas le bon moment.

Une fois, l’intuition établit et reconnue, votre mental débute son raisonnement pour vous déstabiliser. Les peurs commencent à faire surface.

Il s’agit alors de concilier logique et intuition.

 

  • Rassurez-vous et Relativisez

C’est le moment où il va falloir avoir confiance en toi. Après l’euphorie de la décision, arrive très vite les doutes et les peurs. Et si ça ne marche pas ?  

Pour nous rassurer, nous avons dressé la liste des pour et des contres selon nos peurs.

Par exemple :

 Si ça ne marche pas ?

–>  Nous remplacions, cette question avec « Et si on n’essaye pas ? » Nous préférions avoir tenté et ne pas arriver à nos objectifs. Nous savions que nous allions avoir des regrets à ne pas tenter l’aventure.

Comment va-t-on réaliser telle ou telle chose ? Nous n’avons pas les compétences

–>  Alors formons nous, apprenons, faisons-nous aider et travaillons sur le syndrome de l’imposteur.

 Et si c’est un caprice, un coup de tête ? 

–> Qui a dit qu’agir sur un coup de tête était mauvais ?

 Et si ce n’est pas le bon moment ?

–> Oh,  je pensais que cette question était réglée. Pensez à l’intuition.

 Et financièrement comment on va faire ?

–> Ici, peut-être à long terme, l’inconvénient le plus délicat. Pour nous, la balance entrepreneure et indépendante ou salarié et bien réussir a été l’un des éléments décisifs.

Finalement notre plus grosse peur, était celle de pas oser dire Oui, on fonce ! Certainement une histoire de confiance en soi et de courage.

Et aussi, ne pas oser démissionner, ne pas oser s’affirmer et le dire à notre entourage, de s’engager sur un chemin long et escarpé. Cette dernière peur est encore présente aujourd’hui, mais elle développe notre patience et notre résilience.

Faites le point avec vous-même. Prenez une feuille et un stylo et créez un tableau.

Quels sont les avantages et inconvénients à vous lancer ? Quels sont les avantages et inconvénients à ne pas vous lancer ?

C’est une méthode que l’on applique encore aujourd’hui lorsque l’on a un choix à faire. Cela aide à prendre du recul.

 

  •             Entourez-vous

 

Quand on a pris le parti de se dire Ok, on y va. Nous avions envie de faire les choses correctement. Personne dans notre entourage, n’est réellement entrepreneur donc nous n’avions pas une vision claire du travail à accomplir et des étapes à suivre.

De notre côté, nous nous sommes rapprochés de la BGE, mais il existe d’autres organismes d’aides à la création d’entreprise. Retrouvez l’article sur les aides ici. 

Pour nous, créer notre entreprise était clairement une façon de se réaliser. Cela a été le fruit d’une longue réflexion intérieure et de discussions entre nous.

Nos mots-clés sont persévérance, patience, force de caractère et conviction.

Aujourd’hui, si s’il fallait que l’on définisse ces deux années passées, je dirais parcours du combattant avec des victoires. Mais ça on vous le racontera dans un autre article 😉

 

La vie est trop courte pour ne pas oser non ?

 

création d'entreprise 3 conseils pour se lancer
Comment créer et lancer son entreprise. 3 conseils
Brookie

Brookie

Recette Brookie

 

Vous aimez les brownies et les cookies ? Alors cette recette est pour vous !

Ingrédients pour le brownie

– 130 g de chocolat noir

– 70g de beurre demi-sel

– 80g de sucre en poudre

– 80g de farine

– 2 oeufs

– option : noix

Ingrédients pour le cookie

– 110 g de beurre demi-sel

– 170g de farine

– 1/2 sachet de levure chimique

– 2 sachets de sucre vanillé

– 90g de sucre en poudre

– 1 oeuf

– 100g de pépites de chocolat

Préparation

On commence avec la pâte à Brownie

Préchauffer le four à 180°C
Faire fondre au bain-marie le beurre et le chocolat.

Ajouter le sucre, la farine et les oeufs. Bien mélanger et transvaser dans un moule carré chemisé

Pour la pâte à cookie

Mélanger à la main 110g de beurre bien mou, la farine, la levure et les deux sucres. Ajouter un oeuf et 80g de pépites de chocolat. Bien mélanger

Ajouter la pâte à cookie sur la pâte à brownie et parsemer des pépites de chocolat restantes

Enfourner 25 minutes à 180*C. Surveiller la cuisson, la lame du couteau doit ressortir légèrement humide.

Bonne dégustation

Recette facile et gourmande brookie
Connexion aux cycles féminins

Connexion aux cycles féminins

Chaque phase menstruelle représentée est un guide pour nous écouter et retrouver sa magie. Le cycle féminin est en écho direct avec le cycle lunaire.

Nous pouvons relier les 4 phases de la Lune aux 4 périodes du cycle féminin.

Généralement, la phase Sorcière a lieu au moment de la nouvelle lune (lune blanche) ou de la pleine lune (lune rouge). Ce rythme évolue au cours de la vie d’une femme en fonction de ses besoins, ses objectifs. 

En comprenant notre nature cyclique, nous nous connectons à notre féminin sacré.

La phase sorcière

Correspond aux menstruations.

Cette période symbolise la fin d’un cycle. Pendant cette période, le corps a besoin de repos pour se renouveler aux énergies de la prochaine phase. Il est temps de ralentir et laisser de la place à son monde intérieur.
C’est une période d’introspection, propice à l’écoute de soi et des besoins de son corps.
C’est une invitation au calme et à la contemplation. Ce moment de calme permet d’accueillir l’intuition et la sagesse. L’intuition est à son plein potentiel. Les rêves et les ressentis sont plus forts.
Pendant cette période, la vie sociale ne se fait pas ressentir, le besoin est à l’état méditatif, au bilan, à la solitude et aux visions créatrices et futurs projets.

Les points forts :

intuition, revenir à l’essentiel, pensées plus claires, visionnaire, douceur, connexion aux mondes subtils

Les difficultés de cette phase : 

concentration, vitalité, planifier, gérer plusieurs choses en même temps, être en relation avec les autres.

La phase vierge

Correspond à la période après les règles et avant l’ovulation.

C’est une phase dynamique avec un regain de motivation et d’énergie. Également appelé la phase de la jeune fille, c’est une période de confiance en soi et de ses capacités. La confiance est reboostée. C’est un retour à la sociabilité, l’assurance, et la volonté. Émotionnellement, c’est une période plus stable et d’ancrage.

Sur tout le cycle, c’est le moment le plus productif et actif sur le plan mental.
C’est un bon moment pour passer à l’action et se lancer dans de nouveaux projets (ceux pensés pendant la phase sorcière). Attention, toutefois car si les projets n’ont pas eu le temps de se développer, cela peut amener à des questionnements.

La phase vierge est une phase de renouveau, pleine d’énergie, avec un besoin de moins de sommeil.
C’est un moment propice pour profiter de la vie et passer à l’action car c’est le moment de déplacer des montagnes.

Les points forts :

détermination, prendre des décisions, confiance, vitalité, semer des graines, curiosité, indépendance, prendre des risques, résoudre des problèmes, planifier

Les difficultés de cette phase : 

ne pas se laisser emporter par l’ego, trop s’éparpiller, travailler de manière créative, prendre du temps, maladroite

Cristaux associés : Aventurine, Hématite, Jaspe Rouge, Pyrite 

La phase déesse

Correspond à la période de l’ovulation.

Aussi appelé la phase de la Mère, c’est une phase expressive, où l’on se tourne vers les autres et où l’ego de la phase de la jeune fille diminue.

Pendant cette période, existe une connexion avec la guérisseuse qui se trouve en nous.
Une place à l’empathie et à la communication est accordée. C’est une phase tournée vers les autres, aux besoins et sentiments des per- sonnes qui nous entourent. Les relations sont favorisées. La communication est plus fluide notamment car plus ouvert aux différents points de vue.

C’est une période de rayonnement et d’amour. D’ailleurs, l’envie de séduire et les relations sont favorisées.

Cette phase permet de réajuster les projets.

Les points forts :

patience, empathie, altruiste, sociabilité, douce, flexible

Les difficultés de cette phase :

passer du temps seule, être déterminée, avoir des objectifs

Cristaux associés : Améthyste, Quartz rose, Labradorite

la phase enchanteresse

C’est la période avant les règles.

La fatigue se fait de plus en plus sen- tir. Les capacités physiques et intellectuelles commencent à décliner. En réalité, le corps se prépare à entrer dans sa phase de nettoyage.

C’est pendant cette période que l’on retrouve le syndrome prémenstruel. Notre corps ralentit mais l’esprit tourne toujours à plein régime. Cela peut donner des conflits émotionnels entre la motivation et la fatigue. Les pensées sont moins structurées et la fatigue se fait sentir alors que d’un autre côté, les énergies créatrices augmentent. Il existe une dualité entre la motivation créative et la fatigue physique

Durant la phase de l’enchanteresse, nous sommes plus sensible, plus intolérant, susceptible et nous démarrons au quart de tour. C’est une période plus compliquée, ce sont les montagnes russes.

Elle nous invite à libérer les énergies créatrices et à écouter ses ressentis.

Les points forts :

forte créativité, idées, observer ses réactions, briser les schémas qui ne nous correspondent plus, faire de place

Les difficultés de cette phase : 

structurer ses pensées, avoir de nouveaux projets, frustration, colère, empathie, patience, émotions bloquées

Cristaux associés : Œil de Tigre, Tourmaline, Rhodonite, Malachite, Obsidienne

Qu’est ce que le féminin sacré ?

Qu’est ce que le féminin sacré ?

Le féminin sacré est une force à exploiter. Se connecter à son féminin sacré c’est se connecter à sa force intérieure.

Nous possédons tous une part d’énergie féminine et une part d’énergie masculine. Le féminin sacré, c’est être à l’écoute de soi et se sentir libre d’être qui nous sommes. Reconnecter son corps et son esprit afin de rayonner notre propre lumière, notre force intérieure, notre intuition et retrouver notre femme sauvage.

C’est un voyage initiatique au cœur de notre essence d’être.

1/ Éveiller son féminin sacré et développer les énergies féminines

Dans les traditions anciennes, l’énergie féminine était reconnue telle quelle. Les femmes incarnaient les gardiennes du féminin sacré et étaient reconnues pour leur spiritualité, leur don de vision et leur pouvoir créateur. La femme était alors chamane, magicienne, prêtresse et guérisseuse.

Le saviez-vous ? Chez les Amérindiens, la moon Lodge était l’endroit où les femmes se retrouvaient pendant leur menstruation. Également appelé, le temps des lunes, c’était un temps sacré où la femme était honorée pour son pouvoir de création et d’intuition innée.

La moon Lodge était une pause pendant laquelle les femmes étaient connectées à la Terre-Mère. Les rêves, les intuitions, leurs visions étaient utilisés pour la tribu tout entière.

Chacun de nous possède l’énergie féminine et l’énergie masculine. C’est ce que l’on appelle le féminin sacré et le masculin sacré. Ces deux énergies sont nécessaires pour que l’on soit complet et équilibré. Le féminin sacré est représenté par la Lune, c’est l’énergie Yin, tandis que le masculin sacré est représenté par le Soleil, l’énergie Yang. Les deux sont complémentaires.

Prendre conscience de son féminin sacré est une démarche pour la reconnexion à soi. Nous prenons conscience des parts de notre personnalité que nous ne laissons pas s’exprimer. En effet, dans nos sociétés patriarcales, c’est plutôt l’énergie masculine qui est mise en avant et l’énergie qu’il faut incarner.

Pourtant, se connecter à son féminin sacré, c’est se connecter à sa force intérieure et à son plein potentiel.

Plutôt que dans le « être », nous avons tendance à être dans l’action et le faire. Le masculin est représenté par la productivité, la planification, la prise de décision. L’énergie féminine est alors à tort considérée comme une faiblesse. Incarnant le lâcher-prise, l’amour inconditionnel et la vulnérabilité, la société estime le féminin sacré comme une faiblesse.

C’une plongée en pleine conscience au plus profond de notre être pour nous mettre en lumière et honorer notre diversité

2/ Le féminin sacré c’est quoi ?

Derrière cette notion, c’est l’idée de prendre conscience de notre part Yin et de la développer pour notre équilibre intérieur.
Sacré renvoie à la notion de divin. C’est la reconnaissance de notre essence. Ainsi, éveiller son féminin sacré c’est développer sa conscience spirituelle et sacrée.

En se reconnectant aux énergies féminines, nous nous réapproprions ce que nous sommes et non pas celle que l’on croit être selon les diktats et les croyances.

Éveiller son féminin sacré, c’est être plus aligné et incarner l’amour, la bienveillance, la beauté, la sensualité, l’empathie, l’accueil.

Le féminin sacré est l’expression de l’énergie créatrice. C’est l’harmonie et l’union d’une énergie qui nous connecte à notre force intérieure, à nos rêves et notre intuition. C’est une danse avec la vie, la lune et la Terre-Mère.

Écoute l’appel de ta femme sauvage et de ta déesse. Tu incarnes la puissance féminine dans sa plus belle et plus pure expression

3/ Le féminin sacré, un pouvoir aux multiples énergies

Une énergie créatrice

Le féminin sacré est une énergie créatrice. Elle donne naissance à des pensées, des idées…
La créativité est en chacun de nous et partout. Cela peut être la cui
sine, les jeux, le dessin, sport, art, musique, les idées. La créativité n’est pas réservée aux artistes. Il faut simplement prendre le temps de la cultiver.

Pensée y : La créativité et les nouvelles idées sont parfois stimulées avec des vidéos, de la musique, des livres. Lorsque nous sommes en manque d’inspiration, une distraction peut nous aider à enlever la fixation et le blocage.

Créez-vous, votre propre espace de liberté sans restriction. Libérer votre pouvoir créateur pour explorer votre potentiel et votre féminin sacré !

Une énergie de l’intuition

L’intuition, c’est cette petite voix qui chuchote à l’intérieur de vous. Bien souvent, nous ne l’écoutons pas car nous pensons d’abord à la raison et ce qui est convenable socialement de faire.

Pourtant l’intuition est un merveilleux outil pour nous guider vers notre vérité intérieure.

Lorsque l’on est dans l’énergie masculine, souvent nous ne faisons pas des choix de cœur mais des choix de raison. Renouer avec son féminin sacré c’est renouer avec son pouvoir intérieur et arrêter d’être ce que l’on attend de nous.

L’intuition est une formidable boussole intérieure qui connaît les réponses. Plus, vous êtes à l’écoute de l’intuition, plus elle se manifestera avec facilité et plus vous serez dans le « être » et dans ce dont vous avez réellement besoin.

Demandez-vous dans chaque situation

Quel serait votre choix, si cela n’engageait que vous ?

Et vous êtes-vous plutôt raison ou intuition dans votre quotidien ?

Se poser régulièrement ses questions, vous aidera à entendre et écouter votre petite voix intérieure.

Une énergie de lâcher-prise

Le féminin sacré est un appel au lâcher prise et à la connaissance de sa valeur. Nous n’avons pas toujours besoin de se battre pour obtenir ce que l’on veut.

Cette énergie féminine nous incite à baisser les armes et faire preuve de vulnérabilité. La vulnérabilité n’est pas une faiblesse

Elle permet par exemple d’avoir des relations plus profondes et plus authentiques. Faire tomber son masque, pour « être » simplement et ne plus vouloir être dans le faire. La vulnérabilité est le siège des émotions tel que la peur, le chagrin, la déception mais c’est aussi le cœur de la joie, l’amour, l’empathie…

Se couper de sa vulnérabilité, c’est se couper de sa propre vie et des aventures qu’elle nous propose.

Lâcher prise signifie accepter l’incertitude et arrêter de vouloir contrôler ce qui ne pas l’être.

Et vous, essayez-vous de contrôler ce qui n’est pas contrôlable ? Qu’est-ce que vous avez à y gagner ?

Une énergie de gratitude et de réception

Le féminin sacré est une énergie de réception et d’ouverture du cœur. Souvent, nous avons plus de facilité à donner. Apprendre à recevoir, c’est faire une pause dans la course vers les projets, et aller toujours de l’avant.

C’est apprendre l’amour inconditionnel et sa beauté qui l’entoure.

Une énergie liée à la lune et aux cycles féminins

Chaque phase menstruelle représentée est un guide pour nous écouter et retrouver sa magie. Le cycle féminin est en écho direct avec le cycle lunaire.

Nous pouvons relier les 4 phases de la Lune aux 4 périodes du cycle féminin.

Généralement, la phase Sorcière a lieu au moment de la nouvelle lune (lune blanche) ou de la pleine lune (lune rouge). Ce rythme évolue au cours de la vie d’une femme en fonction de ses besoins, ses objectifs. 

Retrouvez juste ici l’article sur “La connexion avec les cycles féminins”

0
    0
    Votre panier
    Panier vide Retour au shop